Vous êtes ici

Comité sur l'avortement (2006-2010)

Français
Président-e 
Susheela Singh (Guttmacher Institute)
Membres 
Sandra Garcia (The Susan Thompson Buffett Foundation)
Agnes Guillaume (Institut de Recherche pour le Développement (IRD) CEPED)
Friday Okonofua (Women's Health And Action Research Centre)
Ndola Prata (University of California Berkeley)
Contact au sein du Conseil de l'UIESP 
Fatima Juarez (El Colegio de México)
Secrétariat de l'UIESP 
Paul Monet (International Union for the Scientific Study of Population (IUSSP))
Termes de référence: 

La question de l’avortement étant particulièrement sensible socialement et politiquement, il est difficile de réaliser des recherches de qualité sur ce thème. Le taux de non-signalement est variable mais souvent élevé, que les données proviennent d’enquêtes concernant des individus, des établissements hospitaliers ou encore de statistiques officielles. Pourtant, la recherche sur ce sujet est capitale pour plusieurs raisons : du point de vue démographique, parce que c’est une composante essentielle du contrôle de la fécondité et des grossesses non désirées ; du point de vue de la mortalité et de la morbidité, parce que les avortements à risque contribuent significativement à la mortalité et la morbidité maternelle ; du point de vue des services, parce que c’est un bon indicateur des besoins d’amélioration en services de contraception ou d’avortement. Nous avons actuellement besoin d’évaluer, de faire évoluer et de stimuler toujours davantage le développement de méthodes innovantes de collecte de données et de techniques d’analyse et d’estimation. Des initiatives sont également nécessaires pour coordonner les travaux en cours sur ce sujet qui sont menés dans des régions et dans le cadre de disciplines trop distincts.

L’objectif de ce comité est de stimuler et de faire progresser la recherche sur l’avortement en rassemblant des chercheurs dont les travaux portent sur différents aspects du problème et et qui utilisent des méthodologies et des approches différentes. Le comité propose d’organiser trois réunions scientifiques visant à faire progresser les connaissances, les méthodologies et la collaboration. Ces séminaires seront consacrés à la fois aux recherches dans les pays développés et dans les pays en développement. Chacun des séminaires sera consacré à un domaine de la recherche sur l’avortement qui est à la fois hautement prioritaire et où un échange scientifique arriverait à point nommé. Ces trois domaines sont : a) la mesure de l’incidence de l’avortement et de la morbidité et de la mortalité qui lui sont liées ; b) la relation entre avortement, grossesse non désirée et contraception ; c) les conséquences sanitaires, sociales et économiques de l’avortement à risque.

Programme: 

Séminaire international sur: les conséquences sanitaires, sociales et économiques de l’avortement à risque
San Juan del Rio, Mexique, 10-12 Novembre 2010

Communications présentées au cours du séminaire 

Rapport du séminaire

Séminaire international sur les interrelations entre contraception, grossesse non désirée et avortement provoqué 
Addis Ababa, Ethiopie, 1-3 Decembre 2008

Communications présentées au cours du séminaire 

Rapport du séminaire

Séminaire international: 

Mesurer l’incidence de l’avortement et la morbidité et la mortalité qui lui sont liées

,
Paris, France, 7-9 Novembre 2007

Communications présentées au cours du séminaire

Rapport du séminaire

Publication : Methodologies for Estimating Abortion Incidence and Abortion-Related Morbidity: A Review, sous la direction de Susheela Singh, Lisa Remez et Alyssa Tartaglione.

Donate