Vous êtes ici

Atelier de formation de l'UIESP. Analyse démographique pour la prise des décisions en Afrique francophone : formation sur les outils en ligne de l’UNFPA / UIESP.

Share

Analyse démographique pour la prise des décisions en Afrique francophone : formation sur les outils en ligne de l’UNFPA / UIESP.

UIESP / UNFPA ATELIER POUR L'AFRIQUE FRANCOPHONE

Dakar, Sénegal, 2-6 novembre 2015

Organisé avec la collaboration de : l’Institut Supérieur des Sciences de la Population (ISSP) de l’Université de Ouagadougou,

l’Observatoire démographique et statistique de l'espace francophone (ODSEF) de l’Université Laval et l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF)

BUTS

Cet atelier offre une introduction pratique à la dernière version d’un ensemble d’outils en ligne (toolkit) d'analyse démographique développé par l'UIESP avec le soutien du FNUAP. Ces outils en ligne sont disponibles sur un portail mis à jour et permettent d’appuyer les utilisateurs dans  l'interprétation des données démographiques issues des recensements et des grandes enquêtes nationales. L'atelier met l'accent sur plusieurs grands enjeux de politique démographique en Afrique et montre comment les méthodes d'estimation peuvent être utilisées pour fournir des réponses à certaines questions, tant à l’échelle nationale qu’à l’échelle régionale ou locale. Il sera aussi l’occasion de partager des expériences autour de travaux récents sur l’utilisation des données de recensements (comparaison avec des observatoires de population ; analyses secondaires).

PARTICIPANTS ET QUALIFICATIONS

L'atelier a été conçu principalement pour le personnel chargé de l'analyse des recensements de la population en Afrique francophone et d'autres données démographiques dans les bureaux nationaux de statistique, d'autres ministères (Santé, Affaires sociales et du travail, etc.), des organismes de santé publique et de planification familiale, de même que de ses organisations non gouvernementales qui s'occupent des statistiques de la population. Personnel des institutions de recherche et universités sont également les bienvenus.

Les participants doivent avoir un diplôme universitaire ou équivalent dans un domaine pertinent avec une certaine expérience préalable de l'analyse démographique à partir des données de recensements ou d'enquêtes nationales. La plupart des exercices nécessitent une bonne connaissance d'Excel et une expérience préalable avec les progiciels statistiques (SPSS, SAS, STATA ou CSPro).

L'expérience montre que les avantages de ces ateliers sont maximisés quand il y a au moins deux participants de chaque pays, notamment un de l'office nationale de statistique permettant d’assurer ainsi l'accès aux données des derniers recensements. Le processus de sélection des candidatures permettra d’assurer cette participation pour chacun des pays.

L’appel pour ce premier atelier en Afrique s’adresse prioritairement aux candidatures des pays suivants : Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinée, Mauritanie.

 

FORMAT DE L’ATELIER

L'atelier comprend des séances plénières pour la présentation des principales méthodes et défis analytiques, mais la majeure partie de la formation nécessite un travail individuel et de groupe utilisant des ensembles de données choisis. Les participants sont ainsi invités à apporter leurs propres données à l'atelier pour l'analyse, idéalement, les données d’un des derniers recensements.

L'atelier comprend trois parties: a) une introduction aux plus récents outils et matériaux développés sur le site de l'UIESP pour l'estimation démographique; b) une analyse des différentiels de survie des enfants s’appuyant sur des approches novatrices et utilisant les données des recensements et ce, pour permettre des analyses à des échelles géographiques détaillées; c) une analyse des écarts de fécondité fondée principalement sur des données de recensement.

 

PERSONNEL ASSURANT LA FORMATION 

L’équipe de  formateurs se compose d’experts internationaux chargés de la production des outils d'analyse et ayant de l'expérience  dans la mise en valeur des données des recensements et des enquêtes en Afrique francophone.

Allan Hill, University of Southampton (Royaume-Uni) et Harvard University (Etats-Unis)

Jean-François Kobiané, directeur, ISSP, Université de Ouagadougou

Richard Marcoux, professeur, Université Laval (Québec, Canada)

Cheikh Mbacké, chercheur Université de Thiès et professeur associé à l’Université Laval

Abdramane Soura, enseignant-chercheur, ISSP, Université de Ouagadougou

Gabriel Sangli, enseignant-chercheur, ISSP, Université de Ouagadougou

Hamidou Koné, enseignant-chercheur, ISSP, Université de Ouagadougou

Laurent Richard, professionnel de recherche, ODSEF, Université Laval


 

PROGRAMME PROVISOIRE

 

Jour

Matin

Après-midi

1

Introduction aux objectifs de l'atelier, le personnel et les participants. Définitions et comment prendre en compte les inégalités.  Le contexte de «Outils pour l'estimation démographique» et bref aperçu. Présentation de matériaux disponibles pour chaque pays.
Analyse d'illustration: niveaux, tendances et les écarts de mortalité infantile par l'éducation maternelle à partir des données de recensement (des histoires de naissance de sommaire).

Exercice 1: Les tendances de la mortalité aux jeunes âges sont-ils différentes par l'éducation de la mère? Les données des pays des participants.
La qualité et de la cohérence des données.
L'ajout de contrôles pour le lieu de résidence.
Les comparaisons avec les estimations provenant d'autres sources.
D'autres approches.

2

La mortalité infantile et juvénile à partir des données de recensement à l'aide de données au niveau individuel. Construction d'un indice pour mesurer la mortalité infantile en utilisant des méthodes indirectes.
Analyse d'illustration: niveaux, les tendances et les écarts en utilisant une approche de régression.

Exercice 2: Construction de la mesure individuelle du risque pour les mères. Des approches alternatives à l'analyse. Les comparaisons avec les données de l'EDS et rapports de routine (la technique de la naissance précédente).

3

Niveaux de fécondité à partir des données de recensement: le P /F méthode la variante relationnelle Gompertz. Des liens systématiques entre les rapports enfants-femmes et l'ISF. D'autres caractéristiques de la fécondité - les mères adolescentes, les naissances pour les mères de plus de 40 ans, les rapports enfants-femmes.

Exercice 3: Estimations des niveaux actuels de fécondité pour les sous-populations à partir des données de recensement. Rapports enfants-femmes à différentes échelles géographiques et illustrations cartographiques (QGIS).

4

L’analyse de la fécondité: l'intégration des variables au niveau de la communauté et des données provenant d'autres sources (enquêtes EDS et de prestation de services; techniques d'appariement et l'analyse écologique).

Exercice 4: Identification des populations a risque avec la fécondité élevé et dangereux pour la reproduction. Caractéristiques et l'emplacement.

5

Chantiers inachevé: Un aperçu des défis pour l'estimation de la mortalité des adultes et la mortalité maternelle. Présentation d'autres ateliers.

Exercice 5: Production d’un rapport sommaire et présentations des résultats aux participants.  Dissémination national et internationale.

 

 

Donate