Vous êtes ici

UIESP Atelier de formation sur le dividende démographique en Afrique

Share

Ouagadougou, Burkina Faso, 15-24 Sep 2014

Organized by the IUSSP Network on Strengthening Demographic Training in Francophone Africa


Le Réseau de l’UIESP pour le renforcement de la formation démographique en Afrique francophone (FraNet) organise du 15 au 24 septembre 2014 à Ouagadougou, en collaboration avec l’Institut Supérieur des Sciences de la Population (ISSP), un atelier sur l'analyse du dividende démographique en Afrique. Cet atelier fait suite aux ateliers de Ouagadougou (Novembre 2013) et Yaoundé (Avril 2014) sur les dimensions scolaires du dividende démographique. Il aura, dans ce cadre spécifique, pour buts (1) d'élargir la discussion aux aspects de croissance économique et de santé ; (2) de faire la restitution du travail collectif initié depuis Ouagadougou 2013 sur le dividende scolaire ; (3) de donner l'opportunité à une nouvelle vague de participants de se joindre aux équipes actuelles et de s'initier aux méthodes d'analyse du dividende ; (4) de donner l'opportunité aux participants déjà aguerris de consolider leurs connaissances et de composer une synthèse sur les possibilités de réalisation du dividende dans leur pays ; (5) et d’initier un travail collectif d'analyse des dividendes en matière économique et de santé.     

 

De manière plus générale, la mobilisation du réseau est une réponse à l'effervescence actuelle autour du dividende démographique en Afrique. Ce dividende – en gros, les opportunités de développement socioéconomique liées à une baisse du taux de dépendance consécutif à la baisse de fécondité en cours en Afrique – s'est imposé au cours des dix dernières années comme une thèse plausible et une donnée importante de politique économique pour les pays africains en quête de réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). En marge des grands forums politiques, cette effervescence s'est traduite au niveau scientifique par un développement d'outils méthodologiques nouveaux qui permettraient une quantification, pays par pays, de la taille et des conditions du dividende. En marge de ces développements méthodologiques, des efforts de clarification conceptuelle sont en cours et permettent de clarifier les attentes et les discussions entre chercheurs et décideurs autour de ces questions du dividende.

 

L'atelier est prévu pour une dizaine de jours (du lundi 15 au mercredi 24 septembre). Les trois premiers jours (lundi à mercredi) seront consacrés à une mise à niveau des nouveaux participants. Cette mise à niveau couvrira les aspects conceptuels (qu'est-ce que le dividende démographique ?), méthodologiques (comment peut-il s'appréhender ?), et empiriques (quels sont les résultats préliminaires obtenus ?). Dans ce cas, les nouveaux participants seront également briefés sur (1) les méthodes couramment utilisées (NTA, simulations, projections, décomposition), (2) l'application des méthodes de décomposition dans l'analyse du dividende scolaire, (3) les avancées déjà réalisées par le réseau dans le cadre de l'analyse du dividende scolaire.

 

La deuxième partie de l'atelier (jeudi à mercredi) concernera tous les participants. Ceux-ci seront regroupés en trois équipes de 10 personnes chacune, en fonction de leur intérêt pour le dividende démographique scolaire, économique, ou de santé, respectivement. Afin de permettre à tous de faire progresser leurs connaissances dans chacun de ces domaines, l'atelier comprendra des plénières en matinée et des ateliers par groupe dans l’après-midi. Pour permettre aux participants de bénéficier de cette formation intensive, des documents de travail et les bases de données relatives à leur travail leur seront envoyés au début du mois de septembre. 

Donate